Divorce et rupture : quels sont les signes avant-coureurs pour mieux s’y préparer ?

D’un côté, chaque jour, de nouveaux couples se forment suite à la volonté de deux personnes à poursuivre leur relation à un tout autre niveau. De l’autre, il ne se passe pas une seule journée sans qu’on entende parler de divorce et de rupture. Quelle que soit la durée d’une relation, la séparation est toujours une expérience difficile, douloureuse.

Mais le fait de rompre est parfois la meilleure solution quand les choses ont du mal à évoluer et qu’attendre le jour fatidique signifie retarder l’inévitable. Les experts nous dévoilent les signes révélateurs pour nous aider à affronter cette situation.

De plus en plus de difficultés à communiquer

La communication, un mot que tous les couples (mariés ou non) connaissent très bien. Elle est l’un des aspects essentiels d’une relation. Toutefois, quand elle est problématique, voire inexistante, elle devient très rapidement le symptôme d’une rupture inévitable.

C’est souvent l’une des raisons énoncées qui poussent les individus à quitter leur partenaire. Sur http://www.divorcemalin.com, les experts ont longtemps constaté les impacts des problèmes de communication. Le fait est que ces derniers ont tendance à se traduire en des situations conflictuelles.

Chacun des partenaires refuse le partage et commence à se replier sur lui-même. On perd peu à peu l’intérêt envers l’autre. Les mots « compromis » et « dialogue » n’ont plus aucun sens. Les disputes se multiplient. Bien sûr, la plupart du temps, on essaye de comprendre l’autre en se mettant à sa place.

Mais c’est bien plus facile à dire qu’à faire. Ainsi, on essaye de respecter ces petits rituels quotidiens qui faisaient que la communication passait au sein du couple. On fait des efforts pour se parler. Les gestes tendres deviennent de plus en difficiles à faire. Et puis, on veut que tout cela s’arrête.

L’éloignement, une phase critique

Puisqu’on a du mal à communiquer, l’éloignement prend place peu à peu dans le couple. Cette distance qui s’installe indique que la fin n’est plus très loin et qu’il faut qu’on réagisse. Parfois, on aime à croire qu’on traverse juste une période difficile. Que pour des raisons professionnelles et parce qu’on est très occupé, il est normal qu’on se soit un peu éloigné. Mais chacun de son côté constate que plus le temps passe, plus on a du mal à partager sa vie avec l’autre.

L’éloignement physique se transforme en une distance émotionnelle qu’on a de plus en plus de difficulté à gérer. Bientôt, le problème atteint l’intimité. Exprimer ses sentiments devient très difficile qu’on en arrive à ne plus avoir envie d’avoir une relation physique avec son (sa) partenaire. On souffre en silence. La tristesse amoureuse aura alors atteint un tout autre niveau sans que l’on ne s’en aperçoive.

Quand la routine et les disputes deviennent insupportables

C’est bien connu, la routine est l’ennemi de l’amour. Dans un couple qui bat de l’aile, elle annonce une rupture. Bien sûr, si on a décidé de partager sa vie avec une personne, c’est certainement parce qu’on savait déjà à quoi s’attendre. Toutefois, la réalité est bien plus dure qu’on ne le pense. Ainsi, en plus de tous ces événements du quotidien qui ne cessent de s’enchaîner, on commence à avoir l’habitude. Ce qui est un très mauvais signe parce qu’au lieu d’affronter la situation, on est en train de la subir. On a perdu l’envie de surprendre, de séduire. On commence à se désinvestir dans la relation.

Et puis, les disputes deviennent fréquentes. Au début, on arrivait toujours à trouver un terrain d’entente. Mais là, les problèmes arrivent sans raison apparente. On ne sait plus vraiment ce qui nous pousse à en vouloir à notre compagne. Les paroles deviennent violentes.

On commence à employer des mots et expressions violents. On accuse l’autre de nombreuses choses. On élève le ton, mais notre objectif n’est plus de se faire entendre. On veut plutôt que la personne comprenne qu’on n’est plus heureux avec elle. Parfois, pour les femmes, les disputes se terminent en larmes.

Pour les hommes, c’est très vite un claquement de porte et une envie d’abandonner l’autre. Le couple ne va plus vraiment repartir sur de bonnes bases même si chacun essaye de faire avec en attendant que l’autre fasse le premier pas.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !