Comment gérer une rupture amoureuse et s’en remettre “like a boss” ?

Avez-vous déjà vécu une rupture amoureuse ? Que je suis sotte, bien entendu que vous avez déjà vécu ça ! Tout le monde est déjà passé par-là ! Sauf ceux à qui la chose pend au nez (sans vouloir faire la miss rabat-joie, messieurs et mesdames les tourtereaux parfaits). Dans tous les cas, il faut bien du courage (et du temps) pour gérer une rupture.

Du coup, je pourrais vous faire part de mes propres, nombreuses expériences, mais ce serait remuer le couteau de la plaie. Je préfère vous donner quelques conseils généraux. Mais je peux vous assurer que je les ai appliqués à moi-même et ça marche ! Alors faites confiance à tante Soso, mes chères lectrices (et lecteurs ?) car je vais vous apprendre la vie !

La rupture : un joli taquet en plein visage

Gérer une rupture n’est jamais simple, que ce soit sur le plan du cœur ou sur celui de l’amour propre. D’abord, on se sent seule. Vous viviez depuis deux ans avec un mec en tout point parfait et voilà que, paf, la relation vous déflagre au visage comme une cocotte-minute mal apprêtée.

Du coup, avec la solitude nouvelle qui s’ouvre à vous (certains la voient comme une opportunité pour vivre à fond et se brûler les ailes au soleil de tous les fantasmes), vient le temps des pots de Ben&Jerries au Peanut Butter Cup et des verres à pinte remplis à ras-bord de vin blanc Carrefour.

On commence à ruminer, sur fond de Céline Dion (vous voyez très bien de quelle chanson je parle 😉), au sujet des pourquoi, des comment, et la seule réponse qui émerge ultimement de cette pénible traversée du désert est celle-ci : je suis nulle, je ne suis pas sexy, personne ne m’aime, je vais finir toute seule avec 7 chats (comment autant de cavaliers de l’apocalypse) avec qui, par manque de fonds, je partagerai de la pâtée Sheba matin, midi et soir.

C’est une preuve que votre estime de soi a subi un sacré coup, mais c’est aussi une forme de thérapie : une manière pour votre inconscient de gérer une rupture, de tout détruire en vous pour repartir sur des bases saines.

En somme, dans ces moments, vous avez le moral plus bas que vos chaussettes et tout est bon pour vous faire oublier cette boule de souffrance qu’est devenue votre existence. On parle de s’empiffrer, bien sûr, mais certaines personnes font même des choses bizarres comme suivre une consultation de voyance par téléphone ou devenir des bourreaux de travail et, par là-même, des experts de la plus-value marxiste.

Gérer une rupture : s’écraser vs rebondir

Il faut tout d’abord accepter cette montagne de sentiments qui vous submerge. Vous allez certainement ressentir de la colère et être complètement abattue. Vous risquez également de vous sentir coupable de la situation. Si vous n’aviez pas agi de telle ou telle façon, les choses ne se seraient peut-être pas passées ainsi…

Il ne faut surtout pas mettre ses sentiments de côté. On peut comparer cette situation à un deuil. Le chagrin est une étape primordiale par laquelle il faut passer pour se reconstruire par la suite et gérer une rupture correctement.

Il est important de trouver un équilibre entre le ressenti présent et l’avenir. N’hésitez pas à faire le point sur ce qui s’est passé, ce que vous ressentez au plus profond de vous, ce que vous souhaitez pour votre avenir proche. Cet état des lieux de votre situation et de vos sentiments vous aidera à gérer une rupture en pleine conscience.

Il faut également analyser ce qui s’est passé dans votre couple depuis votre rencontre et comprendre pourquoi votre couple n’a pas tenu. Si vous ne comprenez pas du tout ce qu’il vous arrive, cela risque d’être beaucoup plus difficile !

Voilà, j’espère que ce petit billet vous aura aidé et je souhaite bon courage aux nouvelles (et nouveaux) célibataires qui s’apprêtent à affronter cette épreuve. Pourvu que cet article rende la pilule plus douce à avaler ! Et si vous avez en tête de récupérer votre ex, vous pouvez toujours trouver d’autres infos sur le Web, comme ici.

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !