Visiter Prague en 3 jours, les incontournables !

Lors de mes dernières vacances, j’étais en recherche d’une destination tendance pour partir en city-break. Si j’ai longtemps hésité entre Barcelone, Stockholm, Londres et Budapest, c’est vers la capitale de la République Tchèque, Prague, que j’ai décidé de me tourner. Encore méconnue il y a encore quelques années, Prague est devenue une destination incontournable, recommandée par de nombreux guides tels que Lonely Planet. Beaucoup de touristes venus de toute l’Europe se précipitent pour découvrir les spécificités de la capitale tchèque au rang desquels figurent son architecture, sa gastronomie et une culture empreinte par le judaïsme et les monarchies de Bohême. Je vous ai donc dressé un guide des incontournables pour visiter Prague en 3 jours. Découvrez mon récit : je vous dis tout !

 

Mon arrivée à Prague !

Ma visite de Prague commence à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Pour ce voyage quasi improvisé, j’ai bénéficié d’une réduction de dernière minute pour un vol Paris-Prague. Sachez d’ailleurs que les vols Paris-Prague sont loin d’être onéreux et que la capitale de République Tchèque est une destination très abordable, même pour les petits budgets. Des vols sont d’ailleurs accessibles depuis plusieurs aéroports en France tels que Bordeaux, Lyon, Marseille, Lille ou encore Nantes.

Après un vol d’une heure et demi, j’atterris donc à l’Aéroport de Prague-Vaclav-Havel, du nom du célèbre dramaturge et homme d’Etat tchèque. Une fois mes valises récupérées, je suis donc repartie, comme la baroudeuse que je suis, en direction de la Vieille Ville de Prague où j’avais réservé une chambre en Airbnb. Ces dernières années, face à l’affluence de touristes de toute l’Europe, la ville de Prague a durci sa politique en matière de location Airbnb. En résulte une légère hausse du prix des locations, mais à y regarder de plus près, il est toujours très avantageux de loger en Airbnb pour visiter Prague en 3 jours !

 

Découverte de la Vieille Ville de Prague !

Une fois mes valises posées et mes clefs récupérer auprès de mon hôte, je commence donc ma visite de Prague par la découverte du quartier Satré Mesto, le quartier de la Vieille Ville de Prague ! Ici, je découvre toute l’effervescence de cette capitale historique de l’Europe centrale. Les échoppes à chaque coin de rue, les marchés ambulants, les maisons à l’architecture si particulière. Moi qui suis fan de livres de science-fiction et d’univers steam punk, je me rends compte de l’impressionnante influence de l’architecture centre-européenne sur mes auteurs préférés.

Si je devais vous donner un conseil à l’occasion pour visiter Prague en 3 jours, ce serait de vous laisser porter au gré de vos balades. Ainsi, une chose que j’ai adorée, c’est de me perdre dans les toutes petites ruelles de la vieille ville. Par moment, quand on s’éloigne de la foule, on a totalement l’impression de voyager dans le temps, de se retrouver au XIXème siècle au cœur de l’Europe monarchiste.

 

Etape à la place de la vieille ville !

S’il est bien un lieu à ne pas manquer pour visiter Prague en 3 jours, c’est bien la place de la Vieille Ville. En même temps, en tant que centre névralgique de la capitale tchèque, il est quasiment impossible de la manquer ! Si la place de la Vieille Ville attire tant de monde en visite à Prague, c’est grâce à la magnifique Horloge Astronomique qui la surplombe.

A toutes les heures de la journée, la place se remplit de badauds. Comme je suis curieuse de nature, je les suis et j’attends quelque chose sans savoir quoi. C’est alors qu’à l’heure où les cloches sonnent, commence un ballet d’automates sur les mécanismes de l’horloge astronomique. Les engrenages prennent vie et de petits automates se mettent à se mouvoir donnant à l’ensemble un aspect fantasque tout droit sorti d’une œuvre de science-fiction. Il faut savoir que cette horloge et ses automates fonctionnent depuis plus de 500 ans. C’est en 1410 que l’horloge astronomique de Prague fut érigée et que les automates et leurs mécanismes furent créés, un véritable bijou qui impressionne par sa complexité à une époque où l’on ne maîtrisait pas encore l’électricité !

Après ce ballet, je décidais donc de monter en haut de la tour de l’horloge qui surplombe la place de la veille ville. De là-haut, on toise une bonne partie du quartier et de la ville. Je remarque d’ailleurs que Prague est construite comme une cuvette et que tout autour de la ville, des collines verdoyantes la protège des envahisseurs !

Après cette découverte splendide, je décide de déguster quelques spécialités culinaires tchèques, et notamment des trdelnik, des pâtisseries en forme de cheminée remplie de confiture ou de nutella avec du sucre glace autour. Une pause gourmande bienvenue que je vous recommande pour visiter Prague en 3 jours !

 

J’arpente le pont Saint-Charles de Prague !

Le lendemain, après une bonne nuit de sommeil, je replonge dans les joies de ma visite de Prague. Après quelques flâneries dans le quartier Josefov, le quartier juif de Prague, je longe le château de Prague. Ce château est la demeure des rois de Bohême, la région historique de Prague. Il est situé sur la colline de Hradcany, juste aux abords du quartier de la Vieille Ville. Je suis tout de suite subjugué par la grandeur de l’édifice et sa beauté. Véritable décor de cinéma, il est apparu dans plusieurs superproductions telles que Mission : Impossible, ou encore le film Tuer n’est pas jouer avec Timothy Dalton dans le rôle de James Bond ! En parlant de décors de cinéma, je me dirige vers un autre monument incontournable de Prague : le pont Saint-Charles.

S’il est bien un pont qui m’a marqué tout au long de mes voyages en Europe, c’est bien le pont Saint-Charles. J’irai même plus loin en disant que de toute ma visite de Prague, c’est bien le pont Saint-Charles qui m’a le plus ému, dans le sens où j’ai adoré le traverser. J’y suis même retourné 3 fois : une fois de jour, une fois de nuit et une dernière fois pour lui dire au revoir à lui et à la ville !

Le pont Saint-Charles surplombe la rivière Vltava qui relie le quartier de la vieille ville à celui de Mala Strana. Il date du XIVème siècle, et les plus cinéphiles d’entre vous l’auront déjà vu dans plusieurs superproductions. C’est d’ailleurs sur ce pont que Tom Cruise et toute son équipe se font piéger dans le Mission : Impossible de Brian de Palma.

Je conseille aux photographes amateurs d’attendre le coucher de soleil pour pouvoir prendre de magnifiques photos du quartier de la Vieille Ville. Avec le ciel qui prend ses couleurs rosées en fin de journée, le pont Saint-Charles embellira votre visite de Prague !

 

Ascension de la colline Petrin !

Située au centre de Prague, la colline Petrin forme un magnifique parc pour se balader au cœur de la ville. J’ai découvert cet écrin de verdure sur les recommandations d’un local qui m’a conseillé d’y monter ne serait-ce que pour découvrir la tour de Petrin qui, selon lui, ressemble beaucoup à la tour Eiffel. Et en effet, je le lui accorde, la tour de Petrin ressemble énormément à la tour Eiffel… Avec 200 mètres de hauteur en moins hihi !

Pour faire l’ascension de la colline Petrin, vous pourrez choisir de monter à pied en suivant le sentier prévu à cet effet. De mon côté, j’ai choisi de faire l’ascension en prenant le funiculaire. Construit à la fin du XIXème siècle, ce funiculaire me transporte dans une époque magique au même titre que les maisons colorées et le dédale de rues de la Vieille Ville de Prague !

Non loin du parc Petrin, dans le quartier bucolique de Mala Strana, vous pourrez découvrir le mur John Lennon. Incontournable pour tout fan des Beatles qui se respecte, c’est un mémorial informel où tous les fans rendent hommage au chanteur et activiste au gré de graffitis tous plus magnifiques les uns que les autres !

 

Et c’est ainsi que d’achève ce récapitulatif pour visiter Prague en 3 jours. Si vous voulez plus de renseignements sur ma visite de Prague, je ne saurais trop vous conseiller les articles détaillés de mes confrères blogueurs et baroudeurs qui m’ont également beaucoup aidé durant cette visite de Prague et de ses incontournables ! A très bientôt pour de nouveaux voyages

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !