Visiter Londres comme un Londonien

Pourquoi voyage-t-on ? Beaucoup se sont posé la question et deux réponses semblent émerger : pour se changer les idées ou bien pour s’enrichir en découvrant de nouvelles cultures. Si vous faites partie de la deuxième catégorie et que vous comptez bientôt découvrir Londres, alors ne quittez pas ce texte des yeux ! Petit guide élaboré par quelqu’un y a séjourné deux ans, qui connaît les coins qui comptent, qui vous permettra de vivre le séjour comme un Londonien qui n’aurait pas voyagé.

Suivez le guide du jeu. C’est une grande passion des Londoniens et des Britanniques en général. Cela fait partie de la culture populaire, on a toujours parié sur tout, surtout sur les courses de chevaux. La ville compte de nombreux casinos, comme le Aspers Stratford, l’une des plus grands d’Europe. Les plus beaux se trouvent dans le quartier de Leicester Square, au centre de la ville. Ils sont considérés comme faisant partie du patrimoine national. De nombreux évènements internationaux y sont régulièrement organisés. Vous trouverez des betting shops (littéralement enceintes de paris) à tous les coins de rue. Il y en a plus de 9000 au Royaume-Uni. Vous pouvez parier sur absolument tout, mais principalement sur les évènements sportifs et courses de chevaux.

Manger gras est une autre passion des Britanniques. Londres est la ville du monde comptant le plus de fast food par habitant. Outre les enseignes traditionnelles, de nombreux petits exploitants se sont joint à la fête. On pratique beaucoup le marketing olfactif, et vous vous sentirez attiré subitement par une odeur de gras quand vous marchez dans la rue. Il y également le plat national par excellence, le fish & chips bien sûr. Le fish & chips c’est une recette extrêmement compliquée : un filet de poisson blanc (souvent du merlu) pané puis frit dans l’huile. Il est ensuite servi avec des frites, traditionnellement dans du papier journal (la légende veut que le repas soit bon lorsque l’huile a tellement attaqué le papier journal que l’on peut voir au travers).

Deux adresses à vous conseiller : le Masters Superfish, qui est le celui qui revient le plus souvent dans la conversation, un petit local sans prétention en face de la gare Waterloo. Vous vous mêlerez de plus au peuple londonien dans ce quartier au charme atypique. Le résultat est à tomber par terre. Si vous voulez vous rendre dans un coin un peu plus branché : le Rock & Sole Plaice à Covent Garden. L’endroit est plus cosy, à l’image du quartier qui l’habite. Le fish & chips vous coûtera un petit peu plus cher, mais il est vraiment délicieux.

londres

Aller au théâtre est une grande tradition londonienne depuis Shakespeare. On dénombre de nombreux théâtres dans la cité. Les Londoniens catégorisent ces endroits comme étant des salles de spectacle. Ainsi, tous les genres sont un petit plus mélangé et cela rend l’offre de spectacle plus vivante. La mode des comédies musicales, qui a déferlé en France il y a quelques années, battait déjà son plein à Londres au début des années 2000. Les mêmes spectacles, comme le Roi Lion ou Mamma Mia, y était d’ailleurs montrés. Si vous ne voulez pas passer deux heures sans rien comprendre, allez quand même au Shakespeare Globe Theatre. Vous aurez vu un classique et aurez visité le musée. Concernant la musique, le Royal Opera House de Covent Graden vous émerveillera par son acoustique. Enfin, le Brick Lane Music Hall, dans le quartier mythique des rockeurs, est un must à ne pas rater.

Il y a enfin d’autres activités incontournables comme boire une bière (Londres est la ville du monde comptant le plus de pubs, quelle surprise) mais cela ne valait pas une rubrique. Boire, manger gras, aller au spectacle et jouer : avec ça, vous serez plus londonien que jamais.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !