Un week-end à Brest… compliqué !

J’ai passé un week-end à Brest pour visiter l’exposition Festival Photographique Pluie d’Images. Ma petite escapade s’est très bien passée… ou presque. En fait, ma voiture a été enlevée par la fourrière et ô joie !  j’ai un peu galéré pour la récupérer. Gentille et serviable que je suis, je tenais à vous partager cette mésaventure pour vous donner quelques infos utiles. J’espère que ça servira si un jour cela vous arrive.

Petit zoom sur le Festival Pluie d’Images

Je vous parlerai de la fourrière plus bas, mais je tiens quand même à parler brièvement de cette exposition qui était la raison de ma venue à Brest. La 11ème édition du Festival Photographique Pluie d’Images porte sur le thème de l’environnement. Tous les travaux exposés s’y rapportent donc évidemment.

Les changements climatiques ayant de graves impacts sur l’environnement, j’étais assez septique par rapport au côté artistique du thème. Mais au lieu d’aller dans le catastrophisme, les artistes présentent en général des œuvres optimistes. Malgré ma légère appréhension j’ai donc vraiment apprécié ! Histoire de vous en offrir un rapide échantillon j’ai d’ailleurs choisi d’illustrer l’article avec quelques uns de mes coups de cœur rencontrés durant le festival.

Mais passons à ma petite mésaventure.

Mon week compliqué à Brest 4

Mal se garer dans le centre-ville de Brest vous coûtera cher

J’ai constaté à mes dépens que la fourrière est particulièrement sévère à Brest. Très active, la fourrière Allo Assistance Auto de Brest enlève des voitures très régulièrement.

La police se concentre particulièrement sur les voitures stationnées qui gênent le passage du tramway. Il n’y a rien d’étonnant à ça. Pourquoi laisseraient-ils une voiture mal garée provoquer un accident de tramway ? Il faut donc faire spécialement attention à ne pas se garer sur son tracé.

Pour le reste, les motifs « classiques » d’enlèvement sont bien évidemment toujours de rigueur :

Cela peut donc vous coûter cher car les frais de remorquage et de garde journalière dépassent rapidement la centaine d’euros.

Mon week compliqué à Brest 5

Quelques infos pratiques sur cette fourrière

Parlons d’abord budget et frais parce que dans ce genre de mésaventure, on se demande d’abord quel est le montant de la facture. Et bien, les frais de remorquage coûtent 113€ et il faudra prévoir en plus 6€ par jour pour les frais de garde. Ces tarifs sont affichés sur le site france-fourriere.fr. Mais quand bien même vous pouvez financièrement vous permettre de laisser votre voiture des jours et des jours là-bas, il faudra faire au plus vite si vous ne voulez pas la voir revendue ou détruite parce que le délai maximum de garde est de 10 jours.

Mais n’allez pas directement à la fourrière, il faut aller en premier lieu au commissariat de police afin d’obtenir le document de mainlevée de véhicule. Celui-ci est indispensable pour récupérer la voiture à la fourrière. Elle est ouverte du lundi au samedi, de 9 à 12h et de 14 à 18h. Pour plus d’informations, appelez le 08 99 18 00 58. Si vous êtes sur place, rendez-vous directement au 13 Ram Jurien de la gravière (29200 Brest).

Pour résumer, faites bien attention quand vous vous garez dans les rues de Brest. Trouver un bon parking peut vous prendre du temps, mais il vaut mieux faire et refaire des tours au lieu de mal se garer et subir tous les inconvénients de la fourrière. Mais malgré cette difficulté à trouver une place de stationnement, je tiens à souligner que c’est une ville très agréable. Vous pouvez d’ailleurs trouver ici ce qu’il y a à voir et à faire à Brest.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !