Sashiko, des petites coutures très originales

Récemment j’ai découvert le sashiko, une technique de broderie japonaise qui me plaît énormément. Je me suis dis que j’allais vous en partager quelques secrets, pour que vous puissiez reproduire vous-même ces petites coutures originales et très décoratives.

Avant toute chose, je tiens à préciser que cette broderie demande beaucoup de minutie : le principe est de réaliser des petits points de la « taille d’un grain de riz », donc il faut rester extrêmement concentré(e) tout au long de son travail pour ne pas risquer de faire une irrégularité dans la broderie. Alors c’est parti, tous à vos aiguilles, je vous dis tout sur cette technique de couture traditionnelle.

Un peu d’histoire de cette broderie

Le sashiko est né au quinzième siècle au Japon, et consiste à la base à broder un motif blanc sur un tissu de couleur indigo (bleu sombre). C’est une broderie de matelassage à l’origine, que l’on utilisait autrefois pour renforcer les épaules d’un vêtement, rendre plus chaud les épaisseurs des tissus ou encore réparer des accessoires comme des sacs de riz ou des sandales.

Il faut souligner que les japonais ont énormément de respect pour ce qui a vécu et ce qui est ancien. Il s’agissait de coudre en points avants, avec un fil blanc épais sur un tissu bleu foncé fait à base de fibre végétales comme le lin ou le chanvre. Au 19ème siècle, on commence à coudre sur du coton.

sashiko-fil

Le sashiko, et son utilisation de nos jours

Depuis, le sashiko est devenu un art plus complexe, avec des motifs très décoratifs. On retrouve donc des motifs géométriques, des dessins de plantes, d’animaux, ou encore de différents objets traditionnels (ombrelles, éventail…)

On trouve maintenant des tissus et des fils de sashiko de toutes les couleurs, ce qui laisse beaucoup plus libre pour la création je trouve. D’ailleurs, les stylistes japonais s’inspirent parfois de cette technique de broderie ancestrales pour leurs propres créations. Si vous souhaitez un tutoriel pour réaliser un motif moderne de sashiko, suivez ce lien.

sashiko-actuel

Comment réaliser cette broderie de « petits grains » ?

Si la broderie vous intéresse, je vous encourage vivement à tester cette technique. On peut facilement reproduire les motifs décoratifs en dénichant des pochoirs pour ensuite décalquer les tracés sur le tissu. Personnellement je me suis rendue en boutique spécialisée, mais vous pouvez également en trouver sur les sites internet dédiées à cette thématique. Je vous conseille d’ailleurs d’aller consulter cet article très utile.

Quelques principes de base

Une fois que vous aurez imprimé le pochoir avec le motif que vous souhaitez réaliser sur le tissu de votre choix, je vous conseille de le décalquer sur un morceau de carton. Ensuite, il s’agit de respecter la règle numéro un du sashiko : les points doivent être extrêmement réguliers ! Ils doivent faire la taille d’un grain de riz, c’est à dire entre 2,5 mm et 5 mm environ. Plus de conseils pour réaliser votre sashiko dans les règles de l’art ici.

Tous vos points doivent avoir la même longueur, donc une fois que vous aurez réalisé votre premier point, vous vous devrez de réaliser tous les suivants de la même longueur. N’oubliez pas de respecter le sens des coutures, en travaillant en lignes. Je vous conseille sur ce point de toujours commencer par les lignes horizontales, poursuivre avec les verticales et enfin terminer par les obliques.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !