Existe-t-il une académie de ReiKi à Paris ?

Il est possible de pratiquer toutes sortes de disciplines et d’arts de vivre asiatiques, notamment japonais, au sein de la capitale et dans les villes avoisinantes. Il existe également une Académie de ReiKi à Paris, mise en place par la spécialiste Clara Barenne. Alors, quelles sont les spécificités de cette pratique et qui peut la mettre en œuvre ? On vous dit tout dans cet article.

Objectif mieux-être : les arts alternatifs asiatiques

Des disciplines en provenance d’Asie du sud-est telles que le Qi Gong ou le Tai Chi s’articulent autour de l’énergie vitale, et c’est dans cet esprit que s’inscrit le ReiKi japonais. Puisque le praticien agit directement sur celle de ses consultants à travers les points d’acupuncture.

Cet art de vivre a été créé par Mikao Usui dans les années 1920 afin de permettre aux populations japonaises de soulager les maux du quotidien lorsque seules certaines classes de la société pouvaient se permettre de consulter des médecins et de s’approvisionner en médicaments.

N’importe qui peut pratiquer le ReiKi à Paris en se rendant au sein de l’académie de Clara Barenne. Cette pratique est ouverte à tous, et peut s’étendre sur une à plusieurs sessions, selon le ressenti de chacun.

Clara Barenne, spécialiste française de la discipline

Si Clara Barenne a choisi d’offrir la possibilité aux Parisiens de découvrir le ReiKi à Paris, c’est parce que son parcours est relativement singulier. A la suite d’études en sciences humaines et d’un début de carrière dans l’audiovisuel, un accident de la route la rend sujette à des douleurs chroniques. Face à l’incapacité des médecines classiques à la soulager, elle finit par se tourner vers les arts asiatiques.

Lorsqu’elle finit par découvrir la discipline inventée par Mikao Usui, elle commence par l’étudier en France, avant de décider de tout simplement partir au Japon. Elle se rend d’abord à Ashiya puis à Kyoto, où elle fait la rencontre de véritables maîtres en la matière en compagnie d’étudiants locaux. Grâce à cela, elle finit par acquérir une véritable maîtrise disciplinaire. C’est pourquoi elle a finalement choisi de revenir en France, afin de transmettre ce qu’elle a appris.

La transmission du savoir est au cœur des pratiques mises en œuvre par cette spécialiste : ses consultants sont en mesure de comprendre pourquoi ils viennent la voir, bénéficient de son savoir-faire et repartent apaisés, soulagés de leurs maux du quotidien.

Pourquoi pratiquer le ReiKi à Paris ?

La vie au sein de la capitale parisienne peut s’avérer être relativement épuisante. Métro, boulot, dodo, une routine bien huilée qui finit par déséquilibrer le corps et l’esprit. Le corps se fatigue, l’esprit plie sous le poids des responsabilités, du stress et de la vitesse avec laquelle tout doit être effectué.

En pratiquant le ReiKi à Paris, il est possible de s’arrêter un moment pour souffler, tenter de se recentrer sur soi-même et d’améliorer son quotidien. Un objectif très clair se dessine à travers les pratiques mises en œuvre par Clara Barenne : renouer avec un véritable équilibre physique et émotionnel, oublié depuis longtemps dans les pays occidentaux.

Au sein de son académie, elle apprend à ses consultants à mieux s’écouter, à se maintenir en forme et à être en phase avec ce qu’on souhaite vraiment pour soi, profondément. Chacun peut choisir d’adapter le nombre de séances à ce qu’il ressent à l’issue de chacune d’entre elles. S’il estime qu’il a besoin de davantage de sessions, il est libre de revenir. A l’inverse, si une seule séance lui a suffi pour souffler et repartir du bon pied, il n’est pas nécessaire de poursuivre. A chacun sa perception des choses !

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !