L’acupuncture pour soigner les petits bobos

L’acupuncture, quoique considérée comme une médecine alternative, est bien plus vieille que la médecine officielle. Les premières utilisations de l’acupuncture datent de plus de cinq mille ans, alors on ne peut pas dire que ce soit tout jeune ! Malgré quelques réserves portées sur son efficacité, elle continue d’avoir cours et ne cesse de conquérir de plus en plus de monde. Qu’apporte-t-elle à ceux qui y ont recours ? Quels sont les bienfaits que vous pouvez attendre de cette médecine douce ? Voici quelques éléments de réponse que je vous invite à découvrir.

Les fondements spirituels de l’acupuncture

La médecine occidentale explique les maladies en se fondant sur leurs origines organiques. Mais l’acupuncture, médecine traditionnelle chinoise, trouve la source des maladies humaines non pas dans le corps physique, mais dans les perturbations engendrées par une mauvaise circulation des flux énergétiques en mouvement dans l’organisme. Mais non, c’est pas compliqué !

Pour la tradition chinoise, la bonne santé physique est le résultat du mouvement rotatif de deux réseaux d’énergies gouvernés par le Yin et le Yang. Ce complexe d’énergie spirituelle évolue-t-il dans le bon sens ? On est alors en bonne santé et son état physiologique ne souffre d’aucune perturbation. Si, en revanche, pour une quelconque raison, les énergies essentielles tournent mal, des maladies apparaissent dans le corps physique.

L’acupuncture se charge alors de rétablir l’équilibre perdu en activant certains points d’énergie spécifiques. Et cela se fait à l’aide d’aiguilles de tailles et de grosseurs différentes selon le mal à traiter. L’outil de travail est aseptisé et le malade a juste la sensation d’être piqué sans pour autant ressentir des douleurs durant toute l’opération. C’est de cette façon que l’acupuncture arrive à soulager de nombreuses personnes des maux dont elles souffrent.

acupuncture

Les bienfaits de l’acupuncture pour le bien-être humain

Selon les perturbations physiologiques à traiter, l’acupuncture peut intervenir pour libérer les malades de certaines douleurs chroniques ou pour résorber définitivement une anomalie. Ainsi, l’acupuncture peut :

  • Favoriser l’allègement des douleurs dues à la migraine et à l’arthrite
  • Faire diminuer voire disparaître définitivement les douleurs de dos
  • Soigner les états dépressifs
  • Donner un coup de pousse à la libido et le bien-être sexuel en général
  • Agir sur la qualité du sommeil
  • Aider les femmes enceintes à accoucher facilement
  • Faire perdre du poids en amenant le sujet obèse à se déprendre naturellement et définitivement de ses habitudes alimentaires nocives, etc

En réalité, il n’est pas possible d’énumérer tous les états de dysfonctionnements physiologiques dont l’acupuncture peut venir à bout. Qu’est-ce qui explique donc que certaines personnes soient réticentes à son endroit ?

Peut-on parler d’inconvénients au sujet de l’acupuncture ?

L’une des raisons qui expliquent la méfiance de certaines personnes à l’égard de l’acupuncture est le stress que provoque le traitement à l’aide des aiguilles. La vue des nombreuses aiguilles prêtes à être insérées dans leur corps soumettent bien des personnes à un stress et à une peur, injustifiés certes, mais bien réels.

En outre, l’acupuncture est un ensemble de techniques qu’il faut maîtriser à fond pour l’exercer convenablement. Un praticien, qui ne serait pas nanti du diplôme et du savoir-faire indispensables à la pratique de l’acupuncture, exposerait les malades à des risques plus graves que ceux qui les auraient conduits vers lui. En fait, ce mauvais comportement n’est pas lié seulement à l’acupuncture, car même un médecin mal formé peut être également un danger pour la population.

Enfin, on peut trouver comme un facteur démotivant le fait que les frais engagés dans des soins en acupuncture ne soient pas pris en compte par la Sécurité sociale. Mais sachez que des mutuelles vertes existent aujourd’hui et peuvent vous aider à couvrir vos dépenses en acupuncture.

Au total, en dehors de la crainte que peuvent susciter les aiguilles utilisées pour les soins en acupuncture, la médecine chinoise traditionnelle comporte de nombreux bienfaits. Ne vous privez pas d’y recourir pour vous soigner.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !