Que couvre une assurance habitation ?

Si vous êtes locataires (d’un logement vide, c’est-à-dire non meublé) vous avez l’obligation de souscrire à une assurance habitation. En effet, vous devrez fournir une attestation d’assurance habitation à votre propriétaire, avant d’occuper votre logement.

À quoi sert-elle? Quels risques couvre-t-elle ? Et comment obtenir une indemnisation suite à un dommage ? Nous répondons à ces questions dans les lignes qui vont suivre.

À quoi sert une assurance habitation ?

L’assurance habitation sert à obtenir une indemnisation en cas de sinistre qui a lieu au sein du logement. Le montant de l’indemnisation est versé au titulaire du contrat d’assurance. La garantie responsabilité civile inclut dans l’assurance habitation permet d’indemniser les personnes tierces victimes d’un dommage dont vous êtes responsable comme par exemple un dégât des eaux qui se serait étendu chez vos voisins.

Quels risques couvre une assurance habitation ?

Les incendies

Seuls les biens endommagés lors d’un incendie accidentel sont indemnisés. Les incendies résultant d’une négligence de votre part tels qu’un barbecue mal éteint ou une bougie oubliée demandent une extension de garantie.

Les dégâts des eaux

Cette garantie couvre les dégâts résultant d’une fuite, d’un défaut de canalisation ou encore d’une infiltration due à la pluie. Vous obtiendrez une indemnisation de vos biens endommagés, mais la réparation du ou des biens à l’origine du sinistre est à votre charge.

Les catastrophes naturelles

Le sinistre doit être reconnu en tant que catastrophe naturelle par arrêté ministériel publié au Journal Officiel afin de pouvoir obtenir une indemnisation.

Les cambriolages ou autres actes de vandalisme

Cette garantie permet de couvrir la disparition de vos biens ou leur détérioration. Selon les assurances, il faut respecter certaines conditions afin de pouvoir prétendre à une indemnisation. Il faut par exemple, que vous possédiez une alarme ou que votre porte soit dotée d’une serrure à 3 points. Il faut aussi prendre toutes les précautions nécessaires afin de ne pas faciliter la tâche des cambrioleurs comme par exemple ne pas cacher la clé sous le paillasson.

Le bris de glace

Le bris de glace accidentel est pris en charge par votre assureur que ce soit un accident domestique ou une tentative d’intrusion à votre domicile.

Les dommages qui touchent un tiers

Comme mentionné précédemment, l’assurance habitation comprend une garantie responsabilité civile qui permet la prise en charge financière des victimes d’un dommage dont l’assuré serait responsable. Si par exemple une fuite d’eau s’étend chez vos voisins du dessous, ils sont en droit de demander une indemnisation.

Comment obtenir une indemnisation ?

Vous devez déclarer le sinistre en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception à votre assureur. Vous avez deux jours ouvrés pour un vol ou un acte de vandalisme, cinq jours pour les autres sinistres et 10 jours (après la publication de l’arrêté ministériel au Journal Officiel) pour une catastrophe naturelle.

Dans ce courrier, il faut préciser l’estimation des dommages et donner toutes les preuves permettant de faciliter la prise de décision de votre assureur (témoignages, factures, photos, devis de remise en état).

Il faudra ensuite attendre la réponse de votre assureur. Vous pourrez demander une contre-expertise auprès d’une entreprise comme Omega Expert si sa conclusion ne vous satisfait pas.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !