La planification de votre voyage

En plus d’être le pays de Pho, une conduite folle en moto et de beaux sites touristiques, le Vietnam a beaucoup à offrir. Avec un paysage incroyablement varié, vous pouvez naviguer au sommet d’une montagne, glisser sur des dunes de sable ou vous détendre sur une plage le long du littoral. Alors, comment planifier un voyage au Vietnam ? Voici quelques-uns de nos conseils pour tirer le meilleur parti de ce pays.

Le visa au Vietnam, un must-have

Comparé à d’autres pays d’Asie du Sud-Est, le Vietnam modifie constamment ses politiques de visa et d’entrée sur le territoire. Il est donc préférable de vérifier auprès des agences gouvernementales concernées, puisqu’il est assez difficile de garantir l’exactitude des informations. Sinon, vous pourrez consulter le site de kw voyagevietnam pour vous venir en aide à ce sujet.

L’assurance voyage, pour éviter les problèmes

L’assurance voyage pour le Vietnam est non requis mais elle est souvent recommandée. Si vous envisagez de faire du vélo au Vietnam et que vous vous demandez comment profiter au mieux de votre séjour en toute sécurité ? L’assurance voyage est ce qu’il vous faut. N’hésitez pas à opter pour une assurance qui vous offrira le maximum de sécurité au cours de votre séjour.

Le budget pour voyager au Vietnam

Voyager à travers le Vietnam est incroyablement bon marché et peut s’adapter à n’importe quel budget. Vous pouvez dépenser entre 15 à 20 euros par jour, selon votre style de voyage. Pour les petits budgets, une auberge standard coûte environ 5 euros la nuit, tandis que les chambres privées coûtent entre 11 et 15 euros la nuitée. Les bières sont bon marché et coûtent environ 1 euros.

Pour les repas, si vous vous en tenez au street food, attendez-vous à dépenser environ 3 euros pour un repas complet. Si vous mangez des plats occidentaux ou au restaurant, attendez-vous à payer environ 8 à 12 euros. La seule chose que vous devez vraiment payer au Vietnam, ce sont les activités et les visites guidées. Par conséquent, si vous avez un budget serré, envisagez plutôt de faire des visites sur-mesure loin des sentiers battus.

Et comme la règle au Vietnam, n’oubliez pas de marchander ! Soyez toujours poli, gentil, et rigolez avec eux. Lors du marchandage, rappelez-vous qu’ils vous citent souvent 2 à 3 fois le prix d’origine. Avoir une idée approximative des coûts vous évitera sûrement de vous faire arnaquer.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !