uand commencer une greffe de cheveux ?

Lorsque l’on rencontre une perte de cheveux, il est tout à fait possible d’envisager la greffe de cheveux comme solution à ce type de problématique. Ce processus va permettre de réimplanter des cheveux sur des zones qui en manquent et ainsi de retrouver une chevelure plus dense. Cela étant, certaines précautions doivent être prises pour que la greffe de cheveux soit une réussite et cette dernière ne doit pas être faite n’importe quand. Alors comment se passe une greffe de cheveux ? Quand commencer ce type d’intervention ? Réponses ! 

 

Une greffe de cheveux, c’est quoi ?

La greffe de cheveux est une méthode qui consiste à réimplanter des cheveux sur des zones où il n’y en a plus ou peu. Ce type d’intervention est pratiquée par un professionnel de santé. On trouve ainsi des cliniques dédiées à la greffe de cheveux en France, mais aussi à l’étranger comme en Turquie (un exemple de clinique en Turquie), ce qui permet bien souvent de bénéficier d’un tarif plus avantageux.  

La greffe de cheveux peut être pratiquée selon différentes techniques. De manière générale, cela consiste à prélever un cheveu sain et sa racine pour l’implanter sur la zone qui manque de cheveux. Le patient reçoit donc un greffon issu de son propre crâne ce qui lui permet de bénéficier de cheveux de la même couleur et texture. L’implantation nécessite donc d’opter pour une technique précise afin d’obtenir un résultat naturel et des cicatrices qui seront les moins visibles possible. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de faire appel à un praticien de santé spécialisé dans la greffe de cheveux. 

Une personne qui rencontre un problème de calvitie ou qui fait face à une perte de cheveux peut donc tout à fait opter pour une greffe afin de mettre en place une solution concrète au problème. 

 

À quel âge faire une greffe de cheveux ?

La greffe de cheveux peut être effectuée à partir du moment où le patient est une personne majeure et en bonne santé. Cependant, réaliser une greffe de cheveux trop jeune pourrait ne pas avoir les effets escomptés. En effet, plusieurs spécialistes s’accordent à dire qu’il n’est pas recommandé d’effectuer une greffe de cheveux avant 30 ans pour les hommes, car ces derniers n’auront généralement pas stabilisé leur activité hormonale ce qui pourrait avoir un impact sur le succès de l’intervention.  

Étant donné que la chute de cheveux peut s’intensifier avec l’âge (à moins de trouver une solution permettant de stopper le phénomène en cherchant par exemple sa cause), les personnes qui optent pour une greffe de cheveux trop tôt se devront souvent de réaliser une seconde intervention quelques années plus tard. Cela étant, il est aussi recommandé de ne pas attendre trop tard puisque l’intervention nécessite également de disposer de cheveux sains et en bonne santé à réimplanter. En fonction de sa situation, il convient donc de se demander si l’intervention est une solution adéquate et si c’est le bon moment (plus de conseils sur le sujet ici).  

 

Se renseigner avant de se lancer

Pour être sûr qu’il s’agit du bon moment, mais aussi que la greffe de cheveux saura effectivement répondre à ses attentes, il convient le plus souvent de prendre rendez-vous avec un professionnel de santé qui pratique ce type d’intervention. Ce dernier va pouvoir prendre en considération ses besoins, réaliser une observation du crâne et ainsi proposer ce qui lui parait le plus adapté selon la situation. Cela permettra d’en apprendre plus sur ce qu’il est véritablement possible de faire, mais aussi de poser toutes les questions souhaitées pour être bien renseigné. 

Il est également tout à fait possible de consulter plusieurs praticiens proposant la greffe de cheveux afin par exemple d’obtenir un deuxième voir un troisième avis et ainsi d’être certain de prendre la bonne décision ou encore de choisir un praticien qui saura répondre à ses attentes. 

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !