Pour toutes celles qui rêvent de devenir coiffeuse !

Vous avez toujours rêvé de pratiquer la profession de coiffeur ? Vous êtes une vraie passionnée de coiffure ? Je vous invite à lire cet article : manier ciseau et brushing, transformer le look d’un client ou le métamorphoser totalement en changeant sa coupe de cheveux ou en appliquant une touche de coloration constituent votre passion.

Vous avez comme ambition d’intégrer le domaine et de faire partie des grands noms de la coiffure ? Rien de plus simple ! Actuellement, il vous suffit de réussir un examen pratique pour démontrer vos compétences et vos technicités dans le domaine. Mais avant de passer à ces examens, il est important d’étoffer ses connaissances en coiffure. C’est pourquoi, je suis convaincue que suivre des cours de coiffure Bruxelles est crucial, pratique et efficace pour être le meilleur ou la meilleure et réussir son examen technique.

Une réforme utile pour valoriser les savoir-faire, les compétences et les techniques

Dans la région bruxelloise, l’Etat a voulu moderniser et faciliter l’accès au travail de coiffeur. A partir de la sixième réforme, cet accès est désormais régionalisé. Le ministre de l’emploi Didier Gosuin a exposé qu’il ne sera plus nécessaire de réaliser un examen théorique auprès de Jury central, les compétences seront les premiers points à examiner. Une nouvelle donne simplifiant les conditions des candidats pour accéder à la profession.

Une étude a constaté que la profession de coiffeur est parmi les quatre professions à forte demande à Bruxelles. Si bien que la mise en place d’un dispositif législatif pour assurer et certifier les compétences exigées pour satisfaire les besoins et les désirs de la clientèle devient primordiale.

Bruxelles s’inscrit comme étant la première région de la Belgique qui a planifié une mesure spéciale prévoyant de réorganiser les conditions afin d’accéder à la profession dans la coiffure. Cette mesure fait partie intégrante du Small Business Act ou Plan PME de la région de Bruxelles prévu entre 2016 à 2025.

Cette nouvelle disposition annulant les examens théoriques allège fortement les candidats désirant accéder au métier de coiffeur ou de coiffeuse. Démontrer ses compétences et son savoir-faire aux yeux de professionnels dans le milieu arrange énormément ces candidats. Ne plus se préoccuper par des évaluations théoriques sur la coiffure est moins stressant et permet aux candidats de mieux se concentrer sur la pratique afin d’être davantage performant. Je trouve cette réforme révolutionnaire !

Acquérir des compétences techniques grâce à des cours de coiffure

D’après mon point de vue, prendre des cours dans un domaine où vous souhaitez exceller est une initiative des plus judicieux. Même dans le secteur de la coiffure, suivre des cours pour intégrer la profession ou améliorer ses techniques en coiffure est essentiel.

Dans l’objectif d’épater et d’impressionner les jurys lors d’un examen pratique pour accéder à la profession de coiffeur, les connaissances de base et la pratique de ces acquis dans des formations sont des atouts considérables qu’il ne faut guère négliger. Il est important de savoir que l’acquisition des connaissances et des compétences ainsi que l’expérimentation de ses acquis sont indispensables pour réaliser une carrière d’expert en coiffure.

Vous êtes un jeune ambitieux qui désire monter son propre salon de coiffure ? Il est indispensable que vous ayez les bases nécessaires dans la pratique d’une profession dans la coiffure, mais pas seulement vous devez également expérimenter ces bases acquises lors d’une formation. Ainsi en obtenant savoir, compétences ainsi qu’expériences et en disposant du budget adéquat, il vous sera donc possible de mettre en place votre projet de salon de coiffure.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !