Comment réagir après un vol de portable ?

Que vous fassiez ou non partie du clan des addicts au mobile, un vol de portable, ça ne fait jamais plaisir. Non seulement une fripouille vient de vous déposséder de votre Précieux, mais en plus, il va vous falloir faire tout un tas de salamalecs auprès de votre opérateur et des autorités pour régler cette situation au plus vite. Voici mes conseils pour bien réagir après cette tragédie moderne.

Vol de portable : et si on l’évitait ?

Le mieux, c’est encore de tout faire pour éviter le vol de portable. Je sais que ça peut paraître bateau, dit comme ça, mais vous m’accorderez que c’est le meilleur moyen de ne pas finir par se taper la tête contre les murs parce qu’une main baladeuse vous a dépossédée de votre moyen de communication avec le monde extérieur !

Alors, quelques conseils préventifs :

  • Évitez de sortir votre smartphone dernier cri dans les lieux publics, et surtout dans les transports en commun ;
  • Rangez-le dans des endroits difficilement accessibles : au fond du sac, dans une poche intérieure de blouson, etc. (non, la poche arrière d’un jean n’est pas un lieu convenable pour un portable !) ;
  • Optez pour une housse discrète, sans marques, pour ne pas qu’on puisse lorgner sur votre nouvel Apple de très loin ;
  • Ne le posez pas quelque part où il y a beaucoup de passage, par exemple sur la table du bar à côté de votre cocktail : un type qui passe, une main qui se tend, et en moins de deux, le précieux appareil s’est envolé.

La bonne astuce : noter son code IMEI !

Vous faites très attention à votre portable, mais tout de même : mieux vaut prévenir que guérir. Alors, pensez à noter quelque part votre code IMEI. C’est un truc tout bête que personne ne pense à faire sans qu’on le force en le menaçant avec une pelle à tarte – exactement comme ce numéro de carte bancaire qu’on va vous réclamer en cas de perte.

Tous les portables possèdent un numéro d’identification, dit IMEI, comportant entre 15 et 17 chiffres. Vous avez différents moyens d’accéder à ce numéro :

  • Il est inscrit sur l’appareil, sous la batterie
  • Il se trouve sur le pack du téléphone
  • Il est accessible en composant *#06# sur son clavier

Ce numéro vous sera utile en cas de vol de portable. Il va s’en dire qu’il est plus logique d’en faire une copie AVANT que votre téléphone ne change de main ; à défaut, conservez bien le boîtier, mais sachez que tous ne l’indiquent pas.

Un homme se fait dérober son téléphone portable par un pickpocket

S’assurer que le téléphone n’a pas été perdu

Ne riez pas, ça arrive tout le temps : un téléphone qui n’est plus à sa place habituelle (dans le sac à main, dans la poche du manteau ou du jean), c’est un téléphone qu’on pense avoir été dérobé. Or, il convient avant tout de bien vérifier partout, histoire d’éviter la crise de panique. Fouillez sacs et poches, regardez sous les tables et les sièges !

Peut-être l’avez-vous perdu ? Impossible, dites-vous. Et pourtant, il y a quelques années, je me suis rendue compte, en rentrant, que je n’avais plus mon smartphone. J’ai pensé qu’un pickpocket avait fait du tourisme dans mon sac au cours de mon trajet en bus. Mais un coup de fil au bar où j’avais passée la soirée m’a rassurée : je l’avais laissé sur le comptoir…

Si vous avez égaré votre téléphone en région parisienne, un téléservice vous permet de faire une déclaration à la Préfecture de police en ligne, via ce formulaire.

Thief stealing a mobile phone

Vol de portable : les bons réflexes

Passons aux choses sérieuses : vous avez bel et bien été victime d’un vol de portable. Voici ce qu’il faut faire :

  • Premier réflexe : informez l’opérateur du vol de portable afin qu’il bloque la ligne. Ca évitera que votre nouvel ennemi juré n’en profite pour téléphoner à son cousin en Australie. Vous pouvez réaliser cette opération en appelant votre opérateur, ou via son site web : la marche à suivre est généralement bien indiquée.
  • Deuxième réflexe : rendez-vous au commissariat ou à la gendarmerie les plus proches pour déposer plainte. Ne vous faites pas trop d’illusions : votre portable, vous ne le retrouverez jamais, sinon sur Leboncoin en pièces détachées. Non, l’intérêt du dépôt de plainte, c’est surtout pour vous faire indemniser si vous aviez contracté une assurance contre le vol. Le numéro IMEI vous sera demandé.
  • Troisième réflexe : envoyez une copie de votre numéro IMEI à votre opérateur. Il pourra ainsi désactiver votre téléphone auprès de tous les opérateurs français, de manière à ce que le voleur ne puisse plus utiliser l’appareil en France (et toc !).
  • Quatrième réflexe : si vous avez une assurance contre le vol, contactez votre prestataire pour lancer une procédure d’indemnisation. C’est là que la déclaration au commissariat va vous être utile.

En bonus : si vous aviez un smartphone, il y a toutes les chances que vous puissiez supprimer ses données, même après un vol de portable. Cette opération s’appelle la réinitialisation à distance, et vous assure que le malandrin ne pourra pas, en sus de votre appareil, dérober vos codes personnels ou lire vos textos.

Vous pouvez, enfin, vous envoyer un message sur votre numéro, histoire de dire au filou tout le bien que vous pensez de son geste. Ça n’avance à rien, ça ne vous rendra pas votre téléphone… Mais qu’est-ce que ça fait du bien !

Comment réagir après un vol de portable 3

Assurance et indemnisation

Si assurance il y a, tout dépend des conditions stipulées dans le contrat : certaines ne fonctionnent qu’en cas de vol de portable avec violence (donc avec agression) et non à cause d’un pickpocket ; certaines peuvent jouer après une simple perte ; d’autres vous demandent de payer une franchise, etc.

Mais il y a deux contraintes immuables : d’une part, il ne doit pas s’écouler plus de quelques jours entre le vol de portable, ou sa perte, et la déclaration à l’assurance (le délai exact est spécifié sur le contrat). D’autre part, il faut préalablement déposer une plainte auprès du commissariat ou de la gendarmerie.

Il est plus que tentant de déclarer un vol avec violence pour s’assurer du remboursement de son Samsung S6 ou de son iPhone 6. Sauf qu’un dépôt de plainte mensonger, ça s’appelle une fraude à l’assurance, et c’est assimilable à un délit d’escroquerie. Je vous passe les détails des peines de prison et de l’amende, mais retenez que ça vous coûterait au final bien plus cher qu’un téléphone !

Vous connaissez maintenant les réflexes à avoir en cas de vol de portable. Il ne vous reste plus qu’à prendre les choses avec philosophie ou à pratiquer le mindfulness pour vous détendre. Et vous dire qu’un téléphone disparu, ce n’est pas la fin du monde : profitez-en pour ouvrir un livre !

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !