Pratiquer le mindfulness pour atteindre le bonheur !

Vous vous sentez constamment fatigué(e), surmené(e), voire même malheureux(se) ? Vous ne prenez peut-être pas le temps de vous occuper de votre bien-être personnel. Le mindfulness pourra vous aider à retrouver l’équilibre dans votre vie et l’apprécier pleinement !

 Le mindfulness, qu’est-ce que c’est ?

« Il n’y a pas de chemin vers le bonheur, le bonheur c’est le chemin. » Lao Tseu

Le mindfulness est un concept spirituel issu du bouddhisme. On parle aussi de « pleine conscience » (en savoir plus ici). Il s’agit d’accepter et d’apprécier pleinement son quotidien. Je vais vous donner un exemple : nous n’apprécions pas assez le fait que nous sachions (pour la plupart d’entre nous) nager, écrire, compter ou même juste marcher, entendre, parler etc et ce de manière automatique ! Le mindfulness, c’est se rendre compte qu’on a de la chance d’être sur Terre, à vivre, tout simplement, malgré les difficultés bien réelles que nous pouvons rencontrer au quotidien.

Bien évidemment, cela m’arrive aussi de râler parce que la station de métro est à dix minutes à pied et il pleut et je n’ai pas de parapluie. Mais si je vous parle de tout ça, ce n’est pas pour qu’on culpabilise ensemble, c’est pour qu’on apprécie davantage ce qu’on a !

Mindfulness

La technique de la méditation

Vous l’aurez deviné, la méditation joue un rôle important dans cette acceptation des aléas du quotidien. Vous aurez certainement remarqué à quel point on parle d’introversion (vs l’extraversion) sur Internet en ce moment : on se rend compte que la capacité à trouver sa propre énergie en soi et à mener une réflexion intérieure sont des forces intéressantes. Mais nous pouvons tous concentrer nos pensées sur les petits bonheurs de tous les jours en intégrant une courte méditation à nos emplois du temps quotidiens. 15 minutes suffiront avant d’aller vous coucher le soir, ou en vous réveillant le matin. C’est parti !

Tout d’abord, il faut savoir res-pi-rer. En se concentrant sur sa respiration, cette preuve constante que nous sommes en vie, on se souvient du miracle de la vie et de l’incroyable système qu’est le corps humain !

La méditation ou le yoga sont de bonnes façons de recentrer ses réflexions. Il faut tâcher de se concentrer sur le présent et non le passé ou l’avenir. Concentrez-vous sur un objet physique ou spirituel et essayez d’en dégager du sens.

Concentrez-vous aussi sur les conversations que vous aurez avec votre entourage : écoutez-les ! Appréciez ce qu’ils ont à dire ! Vous verrez que cela ne pourra qu’améliorer et renforcer vos relations avec eux.

D’autres façons de pratiquer la pleine conscience

Vous pouvez aussi intégrer de petits changements à vos habitudes quotidiennes pour qu’elles soient plus en phase avec la pleine conscience.

  • Apprécier chaque repas comme si c’était le dernier
  • Se promener régulièrement sans destination en tête
  • Prendre le temps chaque jour de ne rien faire pour pouvoir réfléchir
  • Faire des étirements chaque jour pour écouter les besoins de son corps

Souvenez-vous aussi qu’il s’agit bien d’un processus et non d’une fin en soi. Ne vous sentez pas mal si vous oubliez parfois d’apprécier vos proches, vos repas, etc. Moi j’apprends encore à intégrer cette façon de penser à mes réflexes quotidiens. N’empêche que je trouve ça très positif car cela permet d’être vraiment dans l’instant présent ! Avec nos vies virtuelles qui nous rappellent constamment à l’ordre, on peut facilement oublier d’apprécier ce qui nous entoure.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !