Les porte-jarretelles : lingerie intemporelle

En voilà un sous-vêtement qui aura connu moult rebondissements : aujourd’hui symbole du fantasme masculin et atout de séduction féminin, le porte-jarretelles existe depuis fort fort longtemps.

Un peu d’histoire

Le porte-jarretelles existait déjà sous une forme un peu différente au Moyen Âge, où cette pièce en cuir servait à maintenir les chaussettes des hommes et on dit même qu’il était déjà présent 3 000 ans avant JC en simple accessoire de mode orné de bijoux (il ne maintient encore aucun bas).

Dans les faits, c’est en 1876 que Féréol Dedieu va remettre au goût du jour ce système d’attache qui maintient les bas des femmes. Au départ, il s’agit juste d’une invention purement médicale, car l’usage de la jarretière, alors de mise, coupe la circulation des jambes et entraîne fréquemment des gonflements de pied. Les premiers porte-jarretelles sont jugés peu esthétiques et ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle, lorsque le corset est devenu à la mode, que le porte-jarretelles est venu l’orner : les Anglaises ont fini par l’adorer.

En France, c’est dans les années 30 qu’il connaîtra le succès, notamment grâce au couturier Paul Poiret et peut-être également à l’affiche de l’Ange bleu sur laquelle on voit Marlène Dietrich en porte-jarretelles. Puis la seconde guerre mondiale et ses privations donnent un coup de frein à son développement. Puis la mode change, la mini-jupe apparaît et le porte-jarretelles devenu trop provoquant sous cette jupe courte devient vaguement un symbole de prostitution et prend une mauvaise réputation.

Une mode qui revient à la mode

Il faut savoir que jusqu’à l’invention du collant à la fin des années 60, le porte-jarretelles a une fonction uniquement utilitaire. Mais après cette date, quand enfin il revient à la mode au début des années 1980, il devient un symbole de séduction et d’érotisme. Accompagné d’une guêpière, il devient un objet de fantasme pour beaucoup d’hommes et un moyen de séduction pour beaucoup de femmes.

Aujourd’hui, 10 à 15 % des femmes déclarent porter des porte-jarretelles et sa présence dans les rayons des supermarchés tente à prouver sa démocratisation. Son aspect parfois vintage avec notamment la présence de six jarretelles au lieu de quatre donne à la femme un petit côté pin-up américaine qui ne laisse aucun homme insensible !

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !