Parquet massif : Quels sont les meilleurs bois ?

Noble, naturel, durable et esthétique, le parquet massif est le parquet traditionnel par excellence. Grandement apprécié pour ses qualités, le confort qu’il procure et la valeur qu’il donne à l’habitation, il a ceci de singulier que sa structure est constituée d’une seule variété de bois, ce qui ne signifie pas qu’il ne puisse être fabriqué qu’à partir d’une seule essence de bois. Tous n’ont pas cependant la même valeur. Quels sont les meilleurs? Nous vous les présentons à la suite.

 

Parquet Massif en Chêne

Le parquet en chêne massif est le plus courant. Pour cause, le chêne offre de meilleures garanties de robustesse et de durabilité. Se déclinant en plusieurs teintes, il permet d’obtenir des parquets très esthétiques et ce qu’il s’agisse d’un chêne premier, rustique ou encore nature. Un grand choix de parquet fabriqué à partir de cette essence est proposé sur le marché à l’instar de cette gamme de parquet massif. Chaque client a ainsi la possibilité de trouver le parquet qui correspondra à son budget, à ses goûts et à l’espace où il souhaite faire la pose.

 

Le châtaignier

Un parquet massif peut aussi être fabriqué à partir du châtaignier. C’est moins courant qu’un parquet en chêne massif, mais ça existe sur le marché. Rentrant dans la catégorie des essences indigènes car provenant des forêts entretenues en France et en Europe, ce bois blond a pour avantage de ne pas nécessiter de traitement en particulier contre les attaques d’insectes et d’être moins coûteux. Il a cependant pour inconvénient d’offrir une résistance qui est moindre en comparaison du chêne. Il présente par ailleurs quelques petits nœuds qui peuvent impacter sur l’esthétique du produit obtenu.

 

Le frêne

Le frêne figure parmi les meilleurs bois pour le parquet massif, mais il reste peu utilisé en en France. Rentrant dans la catégorie des bois durs avec le chêne qui arrive en tête de liste des essences préférées, l’érable ou encore l’orme, il offre une bonne résistance à l’humidité et aux périodes sèches. Il s’adapte de ce fait à tous les usages et est d’une bonne stabilité. Son grain est cependant grossier et si les finitions ne sont pas soignées la beauté du parquet peut en prendre un coup.

 

Le hêtre

Le hêtre est un autre bois auquel on peut avoir recours pour la fabrication des planches de parquet massif. Bois blond rosé homogène, son grain est très fin. S’il rentre dans la catégorie des bois durs, un parquet en chêne massif est toutefois à préférer à un parquet fait en hêtre. Ce dernier n’est pas en effet indiqué pour les pièces de l’habitation qui sont exposées à un grand taux d’humidité. Il est aussi déconseillé d’en faire usage en cas de chauffage par le sol. Il a toutefois pour avantage de tolérer tous les trafics et d’être moins coûteux qu’un parquet fait en chêne massif.

Hêtre, frêne, châtaignier et chêne sont les meilleurs bois pour le parquet massif. Cependant, ce type de parquet héritant de toutes les propriétés de l’essence de bois dont il est issu, le parquet en chêne massif est celui qui a la préférence aussi bien des fabricants que du public. Bien qu’il supporte tous les usages et soit très résistant, il reste important de bien choisir son parquet selon la pièce de la maison.

 

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !