Les outils pour débuter en scrapbooking

Le scrapbooking est un moyen créatif de conserver et mettre en valeur les photos. Ce loisir créatif permet de créer des souvenirs sur papier à partir de photos ou de plusieurs techniques empruntées à la peinture ou aux beaux arts de manière générale. Il est ainsi possible de créer de véritables albums photos puis de les décorer sans aucune contrainte. La démarche reste souvent la même mais se trouve néanmoins facilitée grâce à certains outils spécifiques et propres au scrapbooking.

Il existe néanmoins certains outils spécifiques au scrapbooking proposés par des sociétés spécialisées dans ce loisir créatif. D’autres outils, tels que par exemple les pinceaux ou la peinture, sont en revanche utilisés dans plusieurs disciplines.

Le matériel scrap de base

Pour débuter en scrapbooking, la liste de matériel à acheter peut parfois faire peur. Les vidéos que l’on trouve sur Youtube par exemple ou le vocabulaire parfois un peu barbare a tendance à décourager les moins téméraires. Pourtant, il est très facile de commencer à scraper avec le matériel que l’on trouve chez soi. L’achat de matériel complémentaire viendra rendre plus confortable les sessions de scrap mais n’est souvent pas indispensable.

Pour débuter, équipez-vous d’une paire de ciseau, une règle, un tapis de coupe, de la colle ou du double face et surtout, d’une jolie collection de papiers de scrapbooking. Elles seront les garantes d’un joli projet. Ces quelques premiers outils vous permettront de découper et coller vos photos et embellissements.

Pour scraper mieux, les outils complémentaires

Certains outils rendront cependant vos séances de scrap plus agréables. Il s’agit notamment du massicot, qui allie règle et ciseau et permet de découper en angle droit. Idéal lorsque le projet requiert de découper plusieurs feuilles dans un format particulier.

Le plioir, de préférence en os pour sa durabilité, est l’outil parfait pour plier vos papiers. Il s’utilise ainsi très souvent dans le montage de mini-album.

Une des activités favorites de la scrapeuse est de tamponner toutes sortes de motifs et textes sur ses projets. Pour cela, autant s’équiper un minimum pour rendre le tout agréable. Le minimum requis est alors un bloc acrylique qui permet de ventouser des tampons transparents et ainsi de solidifer le tampon. En effet, contrairement aux tampons montés sur un support en bois, les tampons transparents sont mous et doivent être utilisés avec des blocs acryliques afin de rendre un tamponnage net et précis. L’utilisation de tampons sera rendu possible par l’utilisation de « pads » encreurs.

Enfin, l’une des machines réellement à la mode chez les scrappeuses est la fameuse Big Shot qui permet de découper des formes ou des textes de manière très précises dans du papier. Le rendu est très fin et donne une nouvelle dimension aux projets créés. Elle s’accompagne de matrices de coupe, généralement appelées « dies », qui permettent de découper, comme un emporte-pièce, des mots, des formes géométriques, des fleurs, des flèches, etc… Cette machine permet ainsi de créer autant d’embellissements que nécessaires. Associée au tamponnage, la création de décoration de scrap est alors illimitée.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !