La différence entre un stérilet au cuivre et un stérilet hormonal

Un DIU est un moyen de contraception qui empêche la grossesse après un rapport sexuel non ou mal protégé. C’est un contraceptif qui se fait poser par un médecin directement dans l’utérus et reste efficace entre 3 à 5 ans. Il existe donc deux types de dispositifs de contraception qu’il faut différencier.

Le stérilet au cuivre

Un dispositif intra-utérin ou plus simplement stérilet au cuivre est un contraceptif régulier, mais qui peut également être utilisé comme une contraception d’urgence. C’est un petit dispositif d’environ de 3 cm de long, souvent en T avec du cuivre enroulé sur la partie longue. Ce dispositif agit sur la cavité utérine en ralentissant les spermatozoïdes, remontant vers l’ovule et empêche le processus de nidation. C’est un stade après l’ovulation et la fécondation, qui a lieu, en général le 10ème jour après la fécondation. Il s’agit d’une phase quand l’œuf s’implante dans l’utérus. Le stérilet au cuivre agit donc localement pour empêcher que l’œuf s’accroche dans l’utérus et retarde la fécondation.

Ce dispositif non hormonal reste efficace jusqu’à 5 ans, toutefois, il faut savoir, qu’il peut ne pas convenir à tout le monde. Parmi les effets secondaires après la pose d’un stérilet au cuivre on connaît la complication de période de règles. Cela se traduit par des règles plus abondantes et plus douloureuses. Celles qui ont donc déjà une période des règles, qui est compliquée doivent peut-être recourir aux autres méthodes de contraception.

Le stérilet hormonal

Le stérilet hormonal a exactement la même forme en T, ayant lui, un réservoir sur la partie longue, qui contient l’hormone la progestérone. Il faut retenir que cette hormone a un effet minime, à voir néant sur votre circulation sanguine, ce qui fait que l’action est toujours locale. Le DIU sert à prévenir la fécondation. Mais même si cette dernière a déjà eu lieu, ce dispositif empêche l’accrochage d’œuf (du futur embryon) dans l’utérus. Il faut différencier deux types de stérilets hormonaux, qui marchent de la même manière. Il faut également savoir qu’il est déconseillé de se faire poser le stérilet aux femmes ayant le cancer du sein.

Myrenna

Le premier type est destiné aux femmes qui ont déjà accouché tout simplement, car il est légèrement plus grand. Une fois posé, ce stérilet reste efficace pendant 5 ans. Contrairement au stérilet au cuivre, les règles seront moins douloureuses et peu abondantes ou peuvent disparaître complètement. Cependant, cela ne signifie pas que la femme n’aura plus de cycle menstruel. C’est tout simplement cette hormone, qui est diffusée en continu, qui peut faire disparaître les règles pour des questions de confort sans un risque pour la santé de la femme. Il faut également dire que l’efficacité de Myrenna est 3 fois plus que l’efficacité du stérilet au cuivre.

Jaydess

Le deuxième type de stérilet est plus petit, qui sera plus adapté pour les jeunes femmes n’ayant jamais d’enfants. En effet il sera plus facile à l’introduire en minimisant la douleur et les effets secondaires. Tout comme le grand stérilet hormonal, le Jaydess permettra aux femmes de faciliter leur période de règles, toutefois, elles ne vont pas disparaître comme dans le cas de la pose de Myrenna, mais seront toujours présentes en étant moins abondantes. L’efficacité de ce petit stérilet s’étend à 3 ans.

 

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !