Guide d’achat pour votre parquet massif

Pour revêtir son intérieur surtout le sol dédié au salon, la chambre, plusieurs éléments peuvent être utilisés parmi lesquels figure le parquet massif. Découvrez dans ce billet un guide d’achat de votre parquet afin de rendre votre pièce impeccable et attrayante.

Le Parquet Massif : Qu’est-ce que c’est ?

Parfois appelé parquet traditionnel, il est à l’origine un instrument de grande taille. Grâce à son adaptation, il continue de défier non seulement le temps, mais aussi toutes les modes. Il a une durée de vie extrêmement longue 100 ans et plus. De ce fait, seules les personnes reconnaissant sa valeur et son essence demandent à l’avoir, quel qu’en soit le prix.

Il est à distinguer des parquets contrecollés ou flottants et stratifiés, puisque le parquet massif a une épaisseur de 23 mm, très résistant à l’humidité. C’est pourquoi il est composé souvent de bois exotiques.

Comment trouver le parquet adapté ?

En ligne vous avez plusieurs possibilités de trouver ou de choisir votre parquet. D’abord, vous devez savoir qu’il y a deux types de poses : collée ou clouée. La qualité des colles est celle qui est la plus développée du fait qu’elle est très facile à poser. En ce qui concerne la pose clouée, il faut reconnaître qu’elle utilise des lambourdes, ce qui diminue les résonances. Que ce soit la pose clouée ou collée, le revêtement complet de votre chambre fait appel à de gros travaux, et donc à un budget énorme.

À quel prix faut-il acheter son parquet massif  ?

Le prix du mètre carré du parquet repose aujourd’hui sur le type ou la qualité du bois utilisé. La fourchette du prix du m² de ce type de parquets se trouve entre 50 € et 150 €. Voici donc le catalogue des prix approximatifs du m² :

  • Parquet en chêne : de 30 € à 90 €/m2
  • Parquet en hêtre : de 40 € à 90 €/m2
  • Parquet en ipé bois : de 50 € à 70 €/m2
  • Parquet en teck : de 90 € à 110 € le m2.

En plus de ces différentes qualités du parquet massif les plus souvent rencontrées, le ballot en chêne blond est le plus utilisé dont le coût varie entre 40 € et 60 € le m². Dans le cas où votre budget n’est pas assez élevé, vous pouvez trouver les planchers massifs pas trop chers, mais moins résistants, c’est-à-dire que la qualité n’est pas au point.

La main d’œuvre : Faites poser votre parquet

Le tout ne suffit pas d’acheter le parquet. Il faut trouver un professionnel pour la pose. D’ailleurs, vous n’êtes pas sans savoir que si l’installation n’est pas bien faite, cela risque de vous lâcher très tôt. Pour cela, le coût de la pose de votre parquet massif déjà acheté peut banalement atteindre la moitié du budget si vous faites appel à un expert.

En moyenne, l’installation d’un parquet vous revient à 25 € HT le mètre carré. Ce prix peut toutefois doubler si vous achetez le parquet collé puisque le montant de la colle doit s’ajouter. Pour la pose clouée, c’est pareil, car le prix des lambourdes accompagne le coût de la prestation. De ce fait, il est souhaitable que vous contactiez plus de spécialistes de la pose afin d’avoir plusieurs comparatifs de prix. Ce qui sans doute vous aidera à faire le choix d’un maître expérimenté dont le rapport qualité/prix est au rendez-vous.

Maintenant il est clair que vous avez toutes les cartes en main pour l’installation complète du parquet massif ou traditionnel pour améliorer la commodité et l’élégance de votre habitat. Vous pouvez faire jouer la concurrence afin de réduire votre budget.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !