assurance soleil

Faut-il prévoir une assurance soleil pour ses vacances ?

De plus en plus de personnes prévoient une assurance soleil avant de partir en vacances. Celle-ci vous rembourse une partie de votre séjour si le ciel ne tient pas ses promesses. Un moyen de rentrer de vacances pluvieuses avec le sourire et le portefeuille pas totalement vide.

C’est quoi l’assurance soleil ?

Cela fait longtemps que les stations de ski proposent une garantie neige, dédommageant les skieurs au cas où les flocons ne seraient pas au rendez-vous. Toujours à la recherche de bons plans, je me suis intéressé de plus près à cette garantie soleil !

Commercialisée par le courtier Aon depuis maintenant quatre ans, la Garantie Soleil s’adresse à tous les professionnels du tourisme, que ce soit les tour-opérateurs, les hôtels, les résidences de vacances, les campings, les compagnies aériennes et même les producteurs d’énergie. Beaucoup de partenaires potentiels, et pourtant trois seulement proposent cette assurance à leurs clients :

  • Les résidences Pierre et Vacances
  • Les campings Sunelia
  • Les agences de location Adar

Pourquoi si peu ? Est-ce véritablement intéressant ? Regardons ensemble le fonctionnement !

assurance soleil 2

Comment ça marche ?

Comme l’explique Aon sur son site, le concept est très simple : « Avant de partir une semaine en Italie, par exemple, votre client a souscrit la Garantie Soleil pour quatre jours de beau temps. Sur la semaine, il n’y a eu que trois jours de soleil. La Garantie Soleil rembourse la totalité du séjour à votre client, qui peut ainsi reprogrammer un nouveau voyage ». Le voyagiste n’a alors aucune démarche à faire pour être dédommagé. Pas besoin de réclamation ni de justificatif. Et le remboursement est intégral. Elle n’est pas belle la vie ?

« L’assurance temps conforme » peut ainsi se révéler très adaptée aux vacances estivales qui ne se passent pas toujours comme prévu, mais elle peut aussi être souscrite en cas de séjour au Maghreb pendant la saison d’hiver où le beau temps n’est pas nécessairement au rendez-vous. Et bien plus original : la Garantie Soleil peut indemniser un producteur d’énergie photovoltaïque en cas d’ensoleillement insuffisant. Dis comme ça, ça donne envie.

Et combien ça coûte ?

Chez Pierre et Vacances par exemple, la Garantie Soleil est proposée pour 69 euros par hébergement (cela inclut également l’assurance annulation et rapatriement), avec un remboursement prévu de 150 euros à partir de quatre jours de mauvais temps sur une semaine. Les agences de location Adar facture environ 30 euros et indemnise à hauteur de 100 euros. Quant aux campings Sunelia, il offre l’assurance et rembourse jusqu’à 200 euros si toute la semaine manque de soleil.

En faisant un rapide calcul on s’aperçoit bien sûr que l’offre la plus attractive est celle de Sunelia, même s’il faut que toute la semaine le soleil ne pointe pas le bout de son nez. Pierre et Vacances remboursent environ à hauteur de deux fois le prix de l’assurance et Adar à trois.

Mais au fait, c’est quoi une journée ensoleillée ?

Jusque-là, je me disais que souscrire à une assurance soleil était la parfaite occasion pour être sûre de passer des vacances parfaites, heureuse avec du soleil ou déçue mais en récupérant mon argent. Mais on déchante rapidement en voyant ce qui est considéré comme une journée ensoleillée par Aon.

C’est avec Metnext, une filiale de Météo-France, que Aon mesure l’ensoleillement et collecte les données pour calculer le degré d’ensoleillement. Et pour eux, une belle journée est une journée durant laquelle le soleil brille au moins deux heures entre 10 heures et 18 heures. Si l’on ajoute que celles-ci ne doivent pas être consécutives, on peut être sûr qu’il y a peu de chance qu’une journée soit réellement considérée comme mauvaise, même en Bretagne…

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !