Escalier : choisir celui qui vous fera gagner de la place

Lorsque l’on souhaite installer ou changer un escalier dans un petit espace, très vite se pose la question de l’espace qui sera occupé par cet élément. Pour faire face aux problématiques de gain de place, il existe des escaliers qui seront tout particulièrement adaptés aux pièces de petite taille. La taille de l’escalier aura donc son importance, mais c’est aussi le cas de son style et de la façon dont l’espace sera occupé. Alors quel type d’escalier choisir pour une petite de pièce ? Comment gagner de la place malgré la présence d’un escalier ? Réponses !

Choisir le bon escalier

L’installation d’un escalier dans une petite pièce demande bien souvent à ce que l’on opte pour un élément adéquat afin de maximiser le gain de place. L’escalier hélicoïdal ou en colimaçon est un escalier qui sera tout particulièrement adapté pour gagner de l’espace. Cet escalier qui tourne sur lui-même sera intéressant afin de gagner de la place dans une pièce. Positionné dans un coin de la pièce par exemple, il permettra d’accéder à l’étage facilement sans encombrer l’espace. Pour aller plus loin, il existe ce que l’on appelle des escaliers à pas japonais. Il s’agit d’escaliers dont les marches sont conçues afin d’être d’autant plus étroites et ainsi gagner de l’espace supplémentaire.
Cela étant, il est tout à fait possible d’opter pour un escalier droit ou un escalier ¼ tournant. Il existe des modèles étroits qui sont justement pensés pour trouver leur place dans les plus petits espaces.

S’organiser en fonction de son escalier

Plus que l’escalier en lui-même, il sera possible de concevoir une pièce en fonction de la présence de ce dernier afin de gagner de l’espace. Les escaliers droits et les escaliers ¼ tournants ont en effet l’inconvénient de prendre de la place. Cependant, l’espace qui se trouve en dessous de l’escalier peut tout à fait être utilisé lorsque l’escalier se trouve notamment contre un mur. Il sera par exemple possible d’opter pour la création d’un placard avec des portes pour pouvoir bénéficier de rangements supplémentaires. Il existe également des meubles qui sont justement conçus pour trouver leur place en dessous d’un escalier et occuper tout l’espace disponible pour gagner en rangement. Des étagères peuvent aussi être ajoutées sous l’escalier afin de former une bibliothèque par exemple. Il existe donc une multitude de moyens de potentialiser l’espace restant sous un escalier afin par exemple de gagner en espaces de rangement (plus de conseils sur la mise en place de rangement sur le blog Nidouillet).

Un escalier au style adapté

Le style d’un escalier peut aussi avoir une certaine influence sur la sensation d’espace dans une pièce. Un escalier de couleur claire par exemple donnera visuellement une impression de plus d’espace. On pourra ainsi opter pour un métal peint de couleur claire ou encore un bois clair par exemple. Les modèles dits en porte-à-faux qui permettent de profiter de marches suspendues accrochées au mur soit sans contre marches et sans garde-corps permettront de laisser circuler la lumière et de profiter d’un style épuré qui ne donnera pas la sensation d’envahir l’espace. Opter pour un modèle moderne peut aussi permettre d’utiliser son escalier comme un véritable atout de décoration. Il existe par ailleurs différentes façons de rendre son espace dédié à l’escalier plus agréable en ajoutant par exemple une lumière adéquate ou encore en optant pour un mur de couleur afin de jouer sur les contrastes. L’escalier peut donc être un véritable atout décoratif afin de donner le style souhaité à la pièce sans pour autant envahir l’espace (plus de conseils pour mettre en valeur un escalier choisir escalier).

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !