Partir pour la Chine et apprendre la boxe chinoise

Je vous ai déjà parlé du Brésil, ou encore du Kenya. De nombreux autres pays me tiennent particulièrement à cœurs. Berceau de nombreux arts martiaux, la Chine offre le terrain idéal pour s’initier à l’un de ces arts de combat. Si le kung-fu figure parmi les arts martiaux chinois les plus populaires, la boxe chinoise compte également de nombreux adeptes. À travers le pays, diverses institutions proposent d’ailleurs des séjours enrichissants pour s’initier à ce sport.

La boxe chinoise en quelques mots

Plus connue sous le nom de sanda qui signifie combat libre, et plus traditionnellement sanshou, cette discipline est un art martial basé sur les frappes avec les poings et les pieds. Cette variante assez complète de la boxe intègre également des techniques de projection et de saisie, le tout combiné de manière efficace et stratégique.

Développée au 20e siècle par l’armée, cette discipline se présente sous deux variantes. Il existe ainsi une forme martiale seulement destinée à la pratique militaire. Celle-ci est plus violente puisqu’elle autorise tous les coups.

L’autre forme, sportive et moins agressive, est dédiée aux civils. Elle est donc réglementée afin d’assurer la sécurité des pratiquants. Il s’agit donc de la forme adoptée pour les compétitions. Un voyage en Chine, un véritable retour aux sources, constitue un des meilleurs moyens pour s’initier à cette boxe.

Où apprendre la boxe chinoise en Chine ?

Il existe de nombreuses institutions qui proposent des séjours d’apprentissage d’arts martiaux, dont la boxe chinoise. Ces stages sont aussi bien destinés aux débutants qu’à des pratiquants qui souhaitent se perfectionner.

Durant ces stages, les cours de sanda sont prodigués par des entraîneurs hautement qualifiés anglophones suivant une méthode d’entraînement traditionnelle. Durant ces séjours, les institutions mettent à disposition tout le matériel nécessaire, tels les sacs de sable, les tapis d’entraînement, les protections et les gants, pour l’apprentissage.

Qu’en est-il de la durée et du tarif de ces séjours ?

La durée des séjours dépend de la possibilité de chacun. Ils peuvent en effet durer un mois ou s’étaler sur 3 ans. Le tarif est souvent établi au mois. Plus le stage est court, plus le tarif mensuel est élevé. Cela peut ainsi varier de 530 euros/mois pour un séjour de 24 mois ou plus à 580 euros/mois pour un séjour d’un à cinq mois. Pour ces séjours, le vol aller/retour est à la charge des participants.

Le tarif inclut généralement les cours de sanda, l’hébergement et la restauration. Ces stages d’apprentissage sont ainsi une parfaite occasion pour apprendre le chinois.

En effet, le tarif comprend généralement des cours de langue. Pour les élèves qui souhaitent approfondir leur connaissance de la langue, des cours de chinois supplémentaires sont proposés. Ces séjours sont aussi parfaits pour partir à la découverte de la Chine, ou du moins, de la région où se trouve l’institution.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !