Bien décorer son salon avec la frise murale

Le salon est une pièce importante dans une maison. Il véhicule la personnalité du propriétaire et la transmet aux convives et aux étrangers qui viennent visiter la demeure. Cette pièce de vie se doit ainsi d’être tendance et design, conviviale et chaleureuse à la fois. Les meubles, les accessoires décoratifs et la peinture ont autant d’importance. La tendance est aujourd’hui à la frise murale. Peindre une frise murale peut sembler facile. Toutefois, il existe quelques étapes à respecter pour un résultat à rendu optimal et propre.

Et pour trouver d’autres idées sympas, vous pouvez visiter un portail d’astuces tel que pratique.ch.

Qu’est-ce qu’une frise murale ?

Une frise murale possède, à elle toute seule, le pouvoir de changer beaucoup de choses dans une pièce, notamment le salon. Pleine de caractère, elle peut se peindre soit à l’horizontale, soit à la verticale. Elle se décline sous plusieurs modèles, épaisse, fine, ton sur ton, noire, sur quatre murs ou sur un seul mur, autant de choix qui s’offrent à vous. Quelle que soit l’option que vous avez choisie, un bandeau de couleur sera à même de révolutionner votre déco.

Où mettre une frise murale ?

Après avoir trouvé le modèle qui vous plaît, réfléchissez à l’emplacement de votre frise murale. Un modèle à l’horizontale accentue l’aspect chic de la pièce, tandis que la verticale augmente la hauteur du plafond. En effet, tout dépend du rendu que vous désirez obtenir.

Toutefois, quelques notions s’imposent. Une frise de couleur horizontale se peint à 1 mètre 10 du sol pour un équilibre correct avec le reste du mobilier de la pièce. Il faut ensuite déterminer la largeur de la frise, celle-ci pouvant varier de 5 à plus de 20 centimètres. Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez simuler la frise avec des feuilles de papier. Vous aurez ainsi un aperçu final et la possibilité de faire d’éventuels ajustements selon vos goûts et vos besoins.

Le traçage des repères

Tracer les repères est l’étape la plus importante, dans le cadre d’une peinture de frise murale. Cela consiste à les tracer à la bonne hauteur pour obtenir un tracé rectiligne et, par conséquent, une ligne bien droite.

Pour réaliser cette étape sans embûches, munissez-vous du bon matériel : un mètre et un crayon. Vous vous servirez de ce dernier pour tracer plusieurs repères à la hauteur basse de la frise en partant du sol. Une fois que le tracé achevé, vous pouvez commencer à tracer la première ligne droite de votre frise. N’hésitez pas à prendre de nouveaux repères depuis la première ligne tracée selon la largeur que vous avez choisie. Tracez ensuite la seconde ligne droite de votre bandeau.

La bonne méthode pour peindre

Avant d’entamer les travaux de peinture, prenez du temps pour scotcher du ruban de masquage ou du masking tape. Il s’agit d’un scotch particulier pour les travaux de peinture : il s’enlève facilement, sans abîmer le mur. Disposez une bande de cet accessoire au-dessus de la ligne du haut et une autre bande en dessous de la ligne du bas. Armez-vous ensuite d’un petit rouleau, ou adaptez la taille de votre matériel à la zone que vous désirez peindre. Ce rouleau vous aidera à mieux étaler la peinture et à croiser les passages. Grâce aux rubans de masquage, vous pouvez déborder légèrement, vous obtiendrez une ligne bien nette une fois que vous l’aurez retiré. Pour un résultat optimal, appliquez deux couches de peinture et finissez toujours par un passage vertical du rouleau, du bas vers le haut.

Dernière étape : retirez le ruban de masquage

Pour terminer votre séance de décoration, attendez que votre peinture soit bien sèche. Une fois que vous êtes assuré qu’elle ne coulera plus, retirez avec délicatesse le ruban de masquage de façon à ce que la peinture appliquée sur le mur ne parte pas avec.

La technique ? Retirez très doucement le ruban vers le haut pour la ligne du haut, et vers le bas pour la ligne en dessous. Le résultat est impeccable, un bandeau parfaitement droit aux délimitations bien nettes.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !