Mes conseils pour avoir un joli garage !

C’est vrai, ce n’est pas tous les jours qu’une bloggeuse (c’est moi !) aborde un sujet aussi « masculin » que la porte de garage. Mais étant une fana invétérée de déco (vous l’aurez remarqué avec ma rubrique sur la maison…) il est bien normal que je ne laisse rien au hasard ! Non ?

Alors j’ai décidé de vous concocter un petit article pour vous donner des idées d’aménagement. Vous allez voir qu’il n’y a rien de si « masculin » dans tout ça. Et puis, ces histoires de genre…

Actuellement, les portes de garage sont devenues partie intégrante de la construction. Si, auparavant, leur fonction était de protéger et d’abriter votre voiture (surtout si c’en est une bien jolie), elles représentent aujourd’hui près de 20% de la façade ! Autant dire que la porte fait le garage autant que le garage fait la porte.

Pour faire le meilleur choix, il faut avant tout que la porte soit esthétique et assure la sécurité des biens ainsi que des personnes. Elle doit également répondre à la norme européenne de sécurité EN 13241-1, et d’un marquage CE (ma cousine l’a appris à ses dépens voyez-vous…). Par ailleurs, la porte d’un garage doit être facile à manœuvrer.

D’une porte l’autre

Bon, d’abord, sachez que tous les systèmes d’ouverture sont disponibles en PVC, bois et aluminium.  Voici donc ce qu’il faut savoir sur chaque modèle pour trouver la porte de garage adaptée (moi perso, c’est le bois que je préfère).

La porte de garage basculante, un modèle parfait pour motoriser les grands garages

Le système d’ouverture de la porte de garage le plus confirmé est la porte basculante. Ce genre de porte est fait en un seul bloc de panneau qui vient se retirer par le haut par basculement pour pouvoir se coller de manière parallèle avec le plafond.

L’un des plus grands atouts de ce type d’ouverture est le fait qu’il est parfait pour une motorisation. Pour l’utiliser, il n’est pas nécessaire de faire des efforts. Enfin, il offre un bon rapport qualité-prix.

Toutefois, il faut savoir que son intégration est un peu difficile à réaliser surtout si le garage donne directement sur une route. On distingue deux versions de porte basculante : la porte débordante et la porte coulissante à contrepoids.

Porte sectionnelle : pour avoir suffisamment d’espace

Le fonctionnement de ce genre de porte est la même que celui d’un volet roulant. Le type de système se décline en deux types. La première est la porte de garage sectionnelle qui s’enroule vers le haut ou ceux qui s’enroulent de manière latérale.

En général, elle suit un rail sur le sol pour aller se plaquer le long d’un mur du garage. Elle ne génère aucun débordement donc, ce qui fait qu’il est parfait pour un petit garage. C’est également le système d’ouverture qui propose une meilleure isolation thermique.

Néanmoins, il faut savoir qu’il ne peut pas être réalisé avec une matière de qualité moyenne. L’ouverture sectionnelle est aussi plus chère par rapport au premier type de porte.

Porte en accordéon, la porte à petit budget (pour les Parisiens !)

Connue également sous le nom de porte pliante, la porte de garage « en accordéon » dispose de vantaux qui se reculent quand on ouvre le garage. Son avantage se réside sur le fait que cette porte ne dépasse pas sur l’intérieur.

De plus, il libère parfaitement le plafond et les murs du garage. Pour ceux qui cherchent une porte à prix raisonnable par rapport aux autres systèmes, c’est le modèle parfait. Le seul problème, c’est qu’il faut oublier toute idée de motorisation avec elle.

Porte à battant : la porte qui présente le meilleur rapport qualité-prix

Le système le plus classique en matière de porte de garage est celui de la porte battante. Elle est composée de deux vantaux s’ouvrant vers l’extérieur. La porte permet donc de libérer entièrement l’intérieur du garage.

Le système admet une motorisation de porte, et est très économique parce qu’il ne coûte qu’entre 200 à 600 euros. Toutefois, le prix dépend de la matière utilisée pour la fabrication de la porte.

Il est quand même important de savoir que ce type d’ouverture ne convient pas à un garage qui ouvre sur une route. Il n’est pas aussi très performant en ce qui concerne l’isolation.

Avatar

J’ai 23 ans, toutes mes dents et le clavier collé aux doigts. Ici, je parle de tout ce qui me passe par la tête en espérant transmettre des choses sympas aux curieuses que vous êtes !